Les races de lapins


Si l'élevage fermier est en baisse depuis quelques décennies, nombreuses sont les associations qui, refusant toute homogénéité réductrice, oeuvrent à la conservation des multiples races de lapins. Vieilles races ou races de terroir, toutes sont issues de population sauvages domestiquées au fil des siècles, auxquelles s'ajoutent aujourd'hui les races métissées. Du bélier à oreilles pendantes au géant des Flandres en passant par le chinchilla au beau gris cendré, il n'est pas une race de lapins qui ne surprenne par son originalité.