Lapin de garenne

Le lapin de garenne

Par Jean

Description

Le lapin de Garenne se caratérise par son pelage marron gris et ses grandes oreilles. Ancêtres sauvages du lapin domestique, certains spécimens ont encore le pelage noir. Le lapin vit généralement dans les garennes (ensemble de terrier très ramifiés) creusés sous une haie, un talus ou encore tout autre endroit à l'abri de l'humidité. Pour limiter son territoire, le mâle dépose ses crottes autour de son terrier.

Habitat

Si, en très peu de temps, le lapin de garenne peut faire de véritables dégâts dans les cultures, dans un grand jardin il contribue à préserver l'écosystème. Pour éloigner un lapin de garenne, dressez autour de votre terrain une barrière spécialement conçue, facile à poser, et peu onéreuse. Dans une grande propriété, un garenne à son charme.

Reproduction

C'est bien connu, les lapins se reproduisent très rapidement. La lapine peut avoir jusqu'a 5 portées de 3 à 8 petits par an. Elle met bas dans une

rabouillère

(terrier creusé sous le sol) ou, plus rarement, dans un fourré. A la naissance, les lapereaux sont aveugles et sans poils. Ils quittent le terrier au bout de trois semaines et atteignent leur maturité sexuelle vers 5 mois.

Reproduction

Se nourri principalement d'herbe. En hiver, lorsque la neige recouvre le sol, il mange l'écorce des arbres. Les jardiniers doivent faire attention à leurs cultures.