Bien débuter son élevage de lapin

Quel que soit le type d'élevage choisi, il nécessite un investissement financier (achat du matériel et animaux) et vous engage pour plusieurs années. Bien entendu, on ne se lance pas dans un élevage sans aucune notion. Si vous êtes novice en la matière, il faut vous documenter en consultant des livres et observer sur le terrain. Visitez des élevages, rencontrez des éleveurs. Choisissez la ou les races que vous allez élever. Votre installation doit être prête avant de recevoir vos pensionnaires.

Elevage de lapin

Les clapiers, placés sous un auvent sont le plus prisés par les éleveurs amateurs

Que faut-il savoir ?

Les formalités
Avant toute chose, assurez-vous que vous avez bien le droit de créer un élevage de lapin là où vous habitez. En effet, dans certaines zones pavillonaires, tout élevage est interdit. Renseignez-vous auprès de votre mairie. Si l'élevage doit avoir une certaine importance, demandez aussi l'avis des services vétérinaires de votre département et de la direction départementale de l'agriculture et de la forêt. Et si vous êtes amené à construire des bâtiments, veillez à être en règle avec les permis de construire. Vous ne voudriez pas finir sur une ile infestée de lapins !
L'achat des premiers lapins

Tout d'abord, veillez à la provenance des lapins. Il est préférable de vous rendre dans l'élevage où vous allez acheter vos futurs pensionnaires. Regardez s'il est bien tenu : clapiers bien installés et nettoyés, materiel rangé. Si l'éleveur ne veut pas vous montrer son installation, c'est peut-être qu'il a quelque chose à cacher. Mieux vos repartir sans rien acheter que de mal débuter.

Pour commencer, plusieurs options s'offrent à vous. Si vous êtes pressé, vous pouvez commencer avec des lapines pleines. Sinon achetez des jeunes adultes. Il est souhaitable de choisir un mâle non consanguin avec les femelles. L'achat de jeunes se révélera moins onéreux. Examinez bien les animaux, ils doivent être vigoureux, avoir la fourrure en bon état et brillante, l'oeil vif , le nez sec, l'intérieur des oreilles propres, le dessous des pattes non abimés. Ils ne doivent ni éternuer, ni ronfler. Examinez aussi les dents pour voir si elles ont une croissance normale. S'il s'agit d'animaux de race, ils doivent correspondre au standard.

La race à choisir dépend de la finalité de l'élevage : pour la table, vente de reproducteurs, partcipation à des concours ou expositions.

Les clapiers

Pour construire les clapiers, le plus pratique est le ciment vibré. Peut-être un peu froid, les clapiers en ciment sont solides et faciles à nettoyer : ils peuvent être lavés à grande eau, ils résistent aux produits désinfectants et au passage à la flamme. De plus, ils se montent et se démontent facilement et sont modulables. En général, les éleveurs en mettent sur 3 rangées superposées. Vous pouvez trouvez facilement des clapiers d'occasion, consultez les petites annonces locales. L'inconvénent, c'est qu'ils sont souvent vendus par lots indivisibles. Vous pouvez aussi construire vous-même vos installations à l'aide de parpaings ou de planche en bois. Ce dernier matériaux est plus chaud en hiver et plus frais en été que le ciment, il est moins cher et se transforme plus facilement mais se nettoie moins bien et dure moins longtemps.

Le sol des clapiers doit être incliné vers l'arrière pour permettre l'écoulement de l'urine vers l'arrière et non vers l'avant. Les cages tout en grillage ne sont généralement pas utilisées par les éleveurs familiaux : elles ne peuvent pas se superposer facilement et il est déconseillé de les placer en exterieur car elles sont ouvertes à tous les vents et le fond en grillage provoque parfois des plaies aux pattes des animaux. L'imagination de l'éleveur doit jouer à plein : il peut fabriquer des cages en bois et en ciment, mais avec un sol grillagé par exemple.

Vous pouvez placer le clapier en plein air, sous un auvent qui l'abritera des intempéries. Certains éleveurs affirment que c'est ainsi que l'élevage du lapin réussit le mieux. En effet, les lapins aiment le grand air et la lumière et il est inconvenable de placer des clapiers au fond d'un hangar sombre ou d'une cave humide ! Le toit ne doit pas être constitué de tôles, le métal est trop froid en hiver et trop chaud en été. Vous pouvez le réaliser en tuiles ou en plaques de fibrociment, en veillant à ce qu'il avance largement sur l'avant afin qu'il vous permettent le soigner vos lapins tout ené tant à l'abri.